Vous êtes ici

Tutoriels BIMA

Après des débuts hésitants avec le BMA25 en 1950, la maison Peugeot décide de prendre part au fabuleux marché du cyclomoteur où les protagonistes tels que VéloSolex ne manquent pas dans ce contexte de reconstruction de la France d'après-guerre.

Abandonnant les roues de 650 au profit de celles de 600 et le moteur issu de la technologie Vap sans pour autant en rejeter les principes, l'usine de Beaulieu-Valentigney (Doubs, 25) dévoile son propre moteur, le BIMA, monté sur un cadre dédié et immédiatement décliné en deux versions dès octobre 1951.

Durant la décennie qui suivra, les modèles seront sans cesse améliorés et ce joli bloc  moteur à la souplesse exemplaire et au couple étonnamment constant connaîtra un beau succès dans l'hexagone. Il sera du reste largement diffusé sous d'autres marques telles que Aiglon, Automoto, Griffon, Indénor, Magnat-Debon, TerroT ou encore Ruche!

 

Vous trouverez peut-être l'aide recherchée dans le menu de gauche.

Je vous laisse en compagnie de la BIMA Grand Luxe de Guigui404

 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer